-> vox + emp
vox : courrier emp
-> emp - vox

Janvier 2002 (page 2/2)

Sommaire du mois de Janvier : Clic !

22 Janvier 2002

Marc a écrit :

Merci de me faire savoir où je pourrai obtenir une documentation sur la politique romaine à l'égard des juifs et du judaïsme de Pompée à la veille de la révolte contre Rome (66.ap).

Au grand plaisir de vous lire

RÉPONSE :

Voici quelques sites qui devraient vous permettre de vous documenter sur les relations entre les Juifs et l'Empire romain.

  • Édition du Cerf, Précis d'Histoire juive :
    • 9. 18 : La Judée sous tutelle romaine : Clic !
    • p. 19 : les procurateurs, la révolte la destruction du Temple : Clic !
    • p. 20 : la vie spirituelle des Juifs : Clic !
    • p. 21 : la Révolte de Bat Kochba : Clic !
  • Site Flavius Josèphe : Clic !
    • Les Juifs sous le joug de Rome : Clic !
    • La Palestine sous Marc Antoine : Clic !
    • Hérode et Auguste : Clic !
    • Les cinq dernières années d'Hérode : Clic !
    • La biographie de Josèphe et la révolte des Juifs : Clic !
  • Louis Derousseaux : Juifs et Chrétiens, du Nouveau Testament au Moyen Age - Juifs et Chrétiens dans l'Empire romain : Clic !
  • La Judée sous l'occupation romaine : Clic !
  • Textes sur le Judaïsme à l'époque romaine : Clic !

Et enfin, trois livres récents qui vous permettront, si vous le souhaitez, d'accéder aisément aux sources littéraires et d'aller plus loin dans vos recherches :

  • dir. Hugues COUSIN, le Monde où vivait Jésus, les Éditions du Cerf, Paris, 1998
  • FLAVIUS JOSÈPHE, Les Juifs - Histoire ancienne des Juifs, La Guerre contre les Juifs, Autobiographie, Auzou, Histoire ancienne des peuples, et Éditions Lidis, 1982.
  • Michael WISE, Martin ABEGG Jr. et Edward COOK, les Manuscrits de la Mer Morte, éd. Plon, 2001

nav vox - emp

 

22 Janvier 2002

Danielle a écrit :

Je voudrais savoir quels événements se passaient à Rome et dans l'Empire romain quand se produisit l'éruption qui détruisit Pompéi en 79 ap JC.

RÉPONSE :

Mon site ne s'intéressant pas précisément aux chronologies ou à l'histoire au jour le jour, il m'est assez difficile de vous aider dans vos recherches. Une rapide vérification dans quelques bouquins spécialisés dans ces domaines m'a seulement permis de me vérifier ce dont je me doutais déjà : l'année 79 ap. J.-C. n'est mentionnée que pour trois événements notables :

  • 23 juin 79 : Mort de l'empereur Vespasien. Son fils Titus lui succède.
  • 24 août 79 : Éruption du Vésuve avec destruction de Pompéi et d'Herculanum : Clic !
  • Fin août 79 : Mort du naturaliste Pline l'Ancien qui, histoire d'observer le phénomène, s'était approché trop près du volcan.

Cela ne veut pas naturellement pas dire qu'il ne se passa rien à Rome et dans son Empire pendant que Pompéi agonisait. La vie ne s'arrêta pas à ce moment ; le temps ne suspendit pas son vol ! Mais, simplement, l'Histoire avec un grand H n'a retenu aucun autre événement significatif pour cette année-là : comme Pompéi, ils furent recouverts par les cendres du Vésuve !

nav vox - emp

 

22 Janvier 2002

Solio a écrit :

Je cherche un livre biographique sur les empereurs romains. Savoir si un tel est le frère, celle-ci la sœur de celui-ci, etc… C'est ce qui me bloque le plus dans l'époque romaine.

Ne parlant pas Anglais je cherche un ouvrage en Français. Bref … le guide généalogique de l'empire romain .

Avez-vous un livre à me conseiller

RÉPONSE :

Il y a quelque temps (Clic !), un internaute m'avait recommandé un livre, que j'avoue n'avoir pas lu, mais qui devrait néanmoins vous sortir du pétrin généalogique dans lequel vous vous débattez. En voici les références :

  • Mario J. A. BARTOLINI, Petit dictionnaire chronologique illustré des empereurs romains, Guérin éditeur, 2000 ( Voir aussi ici : Clic !)

Cependant, s'il ne s'agit que de clarifier les liens de parenté entre les empereurs, et sans vouloir vous décourager d'investir vos précieux euros dans l'achat d'un nouveau bouquin - si intéressant fût-il ! - il me semble que la consultation d'un simple bon dictionnaire pourrait suffire. Les éventuels liens familiaux d'un souverain (empereur romain ou non) avec son successeur y sont, en général, mentionnés. Par exemple : "Auguste (Rome, +63 - Nole, 14 : Empereur romain (+27 - 14). Petit-neveu de César, qui l'adopta" - "Tibère (Rome, -42 - Misène, 37) : Empereur romain (14 - 37), Fils de Tiberius Claudius Nero et de Livie, qui épousa Auguste en -38", etc…

En outre, de nombreux sites Internet fournissent des arbres généalogiques qui permettent de mieux visualiser ces rapports parfois complexes, je vous l'avoue.

J'ai d'ailleurs moi-même commis quelques tableaux de cet acabit :

  • Dynastie Julio-Claudienne : Clic !
  • Succession d'Auguste et de Claude : Clic !
  • Néron, descendant d'Auguste et d'Antoine : Clic !
  • La Dynastie flavienne : Clic !emp10gen.htm
  • La "Dynastie" des Antonins (où, pourtant, les empereurs n'étaient que très vaguement apparentés entre eux - à part Commode qui succéda à son père Marc Aurèle) : Clic !
  • La dynastie des Sévères : Clic !
  • Ascendance fictive de Constance Chlore et ses proches descendants : Clic !

Pour les empereurs des IVe et Ve siècles, voyez, par exemple, le site Byzantina.com :

  • Les familles de Dioclétien Constantin, Valentinien et Théodose : Clic !

Voilà, j'espère que ces quelques pistes viendront à bout de votre "blocage", comme vous dites.

nav vox - emp

 

27 Janvier 2002

Michel a écrit :

Anthropologue-archéologue amateur belge (flamand, à ce propos veuillez m'excuser pour les fautes de français, mais ce n'est pas ma langue maternelle !) depuis 40 ans déjà, je me suis mis en tête de construire un petit site sans prétention, afin d'aider les amateurs archéologues et tous les intéressés des objets antiques dans leurs recherches après une référence pour l'un ou l'autre objet qu'ils cherchent ou qu'ils se sont procurés. Bref, au même titre que vous mais d'une façon beaucoup plus modeste, j'ai voulu à ma façon aider les amoureux de l'histoire. (...)

Je laisse voir des objets ayant appartenu à des époques allant de la préhistoire à la période mérovingienne. Si vous voulez savoir pourquoi je m'arrête là, c'est simple : Dès le Moyen Age, tout a été réinventé ou copié des Arabes (suite aux croisades) ou plus tard pendant la renaissance, tout a été copié des Romains. Bref la base de la forme des objets et de leur fabrication et leur utilité se retrouvent pendant la période dont je m'occupe.

Le but du site, comme je l'ai dit, est purement de "l'info", il n'y a rien comme coin caché où on trouve une liste d'objets en vente ! Les liens que j'ai faits sont purement éducatifs à l'exception des sites de quelques amis français prospecteurs et amateurs d'histoire. (...)

Bon en bref, je vous demande donc l'autorisation de mettre votre site parmi mes liens. Il ne me reste plus qu'à vous donner l'adresse de mon site Archeobel : http://www.geocities.com/archeobel. Mais si vous ne désirez ne pas figurer parmi mes liens, un mot de votre part suffit pour qu'il disparaisse endéans la seconde (eh oui, ma mère m'a toujours dis d'écouter quand les gens me demandent quelque chose !).

Aussi vous aller trouver parmi mes liens le site français de "Détection-Passion" (un site avec forum etc., qui aide les prospecteurs de détection (métallique) à identifier leurs trouvailles).

site archeobel

RÉPONSE :

Je suis vraiment ravi de découvrir votre Archeobel, ce beau site de trouvailles archéologiques. Je m'empresse de placer celui-ci en bonne place mes "favoris" - dans les "miens-personnels" aussi bien que dans ceux de mon site "Empereurs romains". Je suis d'ailleurs très flatté que vous ayez songé à reprendre d'office mes notices impériales parmi vos sites de références. Il n'y a donc pas plus de raisons de vous excuser d'avoir agi ainsi que d'incriminer votre français aussi excellent que mon néerlandais est déplorable : au contraire, c'est plutôt à moi de vous remercier d'avoir établi ce lien ainsi que de faire l'effort de vous exprimer dans ma propre langue ! Vos scrupules vous honorent…

nav vox - emp

 

29 Janvier 2002

Mélody a écrit :

Je venais chercher des informations sur la Voie sacrée pour une recherche sur le Forum romain et je n'ai rien trouvé sur ce sujet et pourtant j'ai cherché !.

J'espère que vous arrangerez ça !

RÉPONSE :

Effectivement, il n'y a pas plus d'infos sur la Voie sacrée (Via sacra) dans mon site qu'il n'y avait de cheveux sur la tête du grand Jules César ! Il faut dire aussi que mes pages sont consacrées aux "empereurs romains", et s'il m'arrive de parler d'autre chose, c'est plutôt par accident que par vocation. Cependant, voici, pour me faire pardonner quelques petites choses qui pourraient peut-être vous intéresser :

  • vroma.org : outre une photo et un plan, cette page (en Anglais) explique que "Le Via Sacra ou Voie Sacrée est la principale rue, et la plus large du Forum. Au Ve siècle av. J.-C, la route fut surplombée d'une infrastructure destinée à la protéger de la pluie. Plus tard elle fut pavée et, durant le règne de Néron, bordée de colonnades. Cette route fut le lieu de bien des faits et méfaits de l'histoire de Rome, des fêtes religieuses solennelles, des magnifiques triomphes des généraux victorieux, et des promenades quotidiennes du peuple romain, se réunissant dans les Basiliques pour bavarder, jouer aux dés, faire des affaires, ou rendre la justice" : Clic !
  • Et parce que je ne recule devant aucun effort pour satisfaire les visiteurs de mon site, je me suis fendu d'un petit plan (très sommaire) du parcours de la Via sacra dans le forum romain :
forum et via sacra

 

Puisque la Voie sacrée est la principale rue du Forum, voici quelques documents sur cette "grand-place" de Rome

  • Université de Caen - Plan de Rome : le Forum : Clic ! et Clic !
  • Maquette de Rome - Le Forum : Clic !

Pour approfondir vos recherches, je vous conseille également :

  • Site d'Emilia Robin - le décor urbain de Rome, la voirie : Clic !
  • Site LacusCurtius - A Topographical Dictionary of Ancient Rome, Via Sacra : en Anglais, une description complète de la Via Sacra et des liens vers les articles du Dictionnaire topographique qui concernent les monuments qui bordaient cette artère : Clic !

Voilà, j'espère que ces quelques infos pourront vous aider.

nav vox - emp

 

30 Janvier 2002

Frédéric a écrit :

J'aurais besoin de quelques précisions sur la période du IVe siècle.

Je dois faire un commentaire de texte sur un discours de l'empereur Julien qui évoque sa conception de la fonction impériale. Je recherche le contexte économique, politique, religieux et peut-être administratif de l'époque de l'époque du 4e siècle.

RÉPONSE :

Un sujet passionnant que l'empereur Julien ! Au bas de la notice biographique que je lui ai consacrée, vous trouverez déjà quelques liens où vous puiserez peut-être l'un ou l'autre renseignement utile à votre travail (Clic !).

Outre ces pages principalement centrées sur la personnalité de l'"empereur apostat", je vous recommande d'aller jeter un coup d'œil sur ces beaux sites que, quant à moi, je garde précieusement parmi mes signets personnels :

  • Site Litarba de P.L. Malosse : Clic ! - avec, en autre, une très copieuse liste de sites consacrés à l'Antiquité tardive : Clic !
  • Site BCS (Bibliotheca Classica Selecta) - Points d'entrée spécialisés - Antiquité tardive : Clic !
  • Site de Philippe Pijourlet : Politique et religion dans l'empire romain du 4e au 7e siècle : Clic !
  • Site d'Emilia Robin - Les réformes administratives de Dioclétien : Clic !

nav vox - emp

 

31 Janvier 2001

Audrey a écrit :

Savez-vous quel a été l'empereur qui fut couronné à Beaucaire dans le Gard (30) ? Lieu de passage de la Via Domitia

RÉPONSE :

À première vue, cela ne me disait pas grand-chose, ce couronnement à Beaucaire... Il faut dire aussi que l'empereur romain couronné à Beaucaire ne fut pas l'un des plus grands souverains de Rome, ni l'un des plus connus, et encore moins celui qui régna le plus :longtemps… Mais…. c'est un "Français" ! Alors (du moins en ce qui vous concerne) : Cocorico !

En un mot comme en cent, il s'agit d'Avitus. Ce noble Auvergnat fut donc "couronné" à Beaucaire, le 9 ou 10 juillet 455 Beaucaire par Théodoric et ses soldats.

Voici comment le poète auvergnat Sidoine Apollinaire (milieu du Ve siècle) raconte l'avènement d'Avitus, son compatriote (et peut-être son parent) : "Alors une grande clameur s'éleva dans la ville de Beaucaire. L'endroit, l'heure et le jour furent déclarés favorables à son élévation à l'empire... Les Seigneurs de la terre (= les principaux guerriers wisigoths) rassemblèrent à la hâte tous les soldats autour de lui (= autour d'Avitus), et là, sur un monticule, ils le couronnèrent, lui, leur chef, accablé de douleur (humilité feinte ou appréhension bien réelle ?), avec un torque (= collier métallique gaulois), puis ils lui remirent les insignes de la souveraineté…" (Sidoine Apollinaire, Carm. VII, 571-579).

avitus

 

Sur le "sacre" d'Avius, voir aussi ici :
Clic !

nav vox - emp